Porte-bonheur

Je ne sais pas ce qu’il en est chez vous, mais le muguet de mon jardin est quasiment inexistant à ce jour, et pour cause j’ai cueilli le premier brin il y a déjà quinze jours….

Le premier mai se devait de fêter les liaisons sentimentales, déclarées ou cachées, teintées d’espoir ou ternies par l’éviction… La fête du travail célébrée ce jour là commémore les troubles qui eurent lieu à Chicago en 1886. Ce n’est qu’en 1937 qu’il fut déclaré jour chômé et payé par le Front Populaire et qu’en 1941  le Maréchal Pétain en fit la fête du Travail.

Aujourd’hui je ne retiens que l’occasion d’offrir  un porte-bonheur et de partager avec vous cette carte postale qui date de 1917. Elle fut envoyée à ma grand-mère paternelle Augustine Codex par sa tante Félicie Botton.

01 05 2014

 

Publicités

3 réflexions sur “Porte-bonheur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s